30 phrases qui favorisent la complicité parent-enfant

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de faire un article très bref dans lequel je te partage 30 phrases bienveillantes qui favorisent la complicité entre toi et ton enfant. Ces phrases sont là pour t’inspirer. Pour qu’il y ait un effet positif dans votre relation, il est important que tu passes à l’action (que ce ne soit pas que des paroles en l’air), que tu sois sincère et authentique. Donc si tu dis quelque chose à ton enfant que tu ne feras pas, que tu ne penses pas ou qui ne “sonne pas vrai” dans ta bouche car tu ne t’es pas approprié ces phrases, ça risque de faire capoter tes intentions…

Je ne vais pas te faire perdre de temps, voici les 30 phrases bienveillantes que je te propose pour développer la complicité avec ton enfant.

30 phrases pour favoriser la complicité

favoriser la complicite

  1. Je suis contente de te voir

  2. J’ai beaucoup de chance de t’avoir comme enfant

  3. Je suis tellement heureux de passer du temps avec toi

  4. Jouer avec toi me rend joyeuse

  5. Merci pour l’aide que tu m’as apportée

  6. J’ai hâte qu’on fasse notre temps dédié

  7. J’aimerais avoir ton avis

  8. Qu’aimerais-tu que nous fassions aujourd’hui ?

  9. Moi non plus je n’aimais pas la sieste / la voiture… quand j’étais petit

  10. Je te comprends, cet exercice n’est vraiment pas facile !

  11. Quel a été le meilleur moment de ta journée ?

  12. Quel a été le pire moment de ta journée ?

  13. J’aimerais beaucoup que tu me fasses découvrir la musique / le jeu vidéo… l’univers que tu aimes

  14. Et si on cuisinait ensemble ton plat préféré ?

  15. On joue à un jeu ?

  16. Tes blagues me font beaucoup rire !

  17. Ca a dû être difficile pour toi

  18. J’ai fait une erreur et j’en suis désolée

  19. Tu veux m’en parler ?

  20. A ton avis, de quoi a-t-on besoin pour que le trajet des vacances se passe dans la bonne humeur ?

  21. Attention, partie de guilis en vue !

  22. Hey Doudou, arrête d’essayer de brosser les dents de Poussinou, il sait le faire tout seul !

  23. Il faut qu’on ait fini de ranger avant la fin de la musique ! Vite, on va gagner !

  24. Est-ce que tu aimerais un câlin ?

  25. Voudrais-tu que je te fasses découvrir mon lieu de travail / mon gymnase… mon univers ?

  26. Est-ce que tu aimerais voir l’album de famille de quand j’étais petite ?

  27. Je te propose que nous fassions notre vase pour prendre soin de nous

  28. Tu sais, ça m’arrive aussi d’être en colère / d’être triste / d’avoir peur

  29. Je t’aime quoi que tu décides de faire

  30. Je t’aime pour ce que tu es, tout simplement


Et si on se connectait à l’autre ?

La complicité entre un parent et son enfant est merveilleux car elle favorise l’harmonie familiale. Mai si tu veux aller encore plus loin, tu peux aussi favoriser la connexion avec ton enfant. Car en se connectant à lui, tu lui permets de nourrir son besoin d’importance et d’appartenance, tu l’aides à se sentir mieux, tu lui apprends de belles valeurs comme l’empathie et cerise sur le gateau, les messages passent mieux. Il est ainsi plus facile d’enseigner quelque chose à ton enfant et de favoriser la coopération.

Si tu souhaites en savoir plus sur la coopération, je t’invite à me laisser ton adresse e-mail dans le formulaire juste en dessous. Ainsi, tu recevras mon e-book “Comment obtenir la coopération de son enfant”.

Pour aller plus loin sur le sujet de la Connexion, je t’invite à découvrir l’article 8 outils pour favoriser la connexion.

Et toi, que dis-tu pour renforcer la complicité avec ton enfant ? N’hésite pas à me dire si ce genre d’articles te plait, car j’ai à coeur d’écrire des choses qui te sont utiles.

Pas encore abonné à ma chaîne Youtube ? C’est par là !

Photo : Caleb Jones

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Comment:

Reçois gratuitement l'e-book "Comment obtenir la coop​​​​ération de son enfant"