[VIDÉO] Comment complimenter de façon efficace ?

Dans cette nouvelle vidéo, on parle encouragement et compliment. Est-ce bon ou mauvais de complimenter son enfant ? Comment le faire de façon efficace ? Je t’explique mon point de vue tout dans cette vidéo.

Transcription du texte de la vidéo

Salut à toi Parent Plus Qu’Imparfait…

Aujourd’hui, j’ai décidé de te parler de compliment et d’encouragement. C’est marrant comme le compliment peut diviser les adaptes de la parentalité positive.

Pour certains, le compliment est indispensable pour développer chez notre enfant de l’estime de soi. Pour d’autres, le compliment peut avoir des effets néfastes sur l’enfant.

Dans cette vidéo, je t’explique comment on utilise le compliment en parentalité constructive.

Je suis..

Emma Lagarrigue, déculpabilisatrice parentale et auteure du blog Parent Plus Qu’Imparfait.

L’encouragement, l’un des piliers de la Discipline Positive selon Jane Nelsen

En Discipline Positive, on préfère utiliser l’encouragement. C’est d’ailleurs l’un des trois piliers de cette discipline.

L’encouragement aide à développer un référencement interne qui protège d’une trop forte dépendance aux autres. Le compliment suggère de changer pour les autres alors que l’encouragement suggère de changer pour soi-même. Ca fait toute la différence !

Alors, peut-on complimenter notre enfant en parentalité constructive ? La réponse est OUI. En parentalité constructive, on complimente notre enfant. Mais pas n’importe comment !

Pourquoi on complimente notre enfant en parentalité constructive ?

On le complimente parce que :

· Il faut se l’avouer, notre enfant, on en est fier. Alors soyons authentiques et ne nous bâillonnons pas la bouche à chaque fois qu’on veut dire de jolis mots à nos enfants.

· Il n’y a rien de plus dur en tant qu’enfant de ne jamais recevoir un compliment de la part de son parent.

· Quand même, mieux vaut complimenter que blesser..

Mais comment le complimenter de façon efficace ?

Parce que, on est bien d’accord, on n’a pas envie que notre enfant devienne un être qui se croit au-dessus de tout le monde, avec un ego surdimensionné. Une tête à claques en somme…

Le secret pour complimenter notre enfant de façon efficace, c’est de le complimenter sur les efforts fournis, sur le chemin parcouru et non parce qu’il est arrivé à destination. En faisant ainsi, on encourage notre enfant. Mais quels sont les bienfaits de l’encouragement ? L’encouragement influence, à court terme et à long terme, le comportement d’un enfant ainsi que sa façon d’être et de penser.

L’encouragement permet de :

1. Donner de la force, insuffler du courage pour aller plus loin. Un enfant (et un adulte aussi d’ailleurs !) a besoin d’être encouragé pour se sentir plus fort.

2. Enseigner à l’enfant des compétences de vie essentielles comme le sens des responsabilités sociales, la persévérance, la bonne estime de soi, la confiance… Compétences qui lui permettront, sur le long terme, de s’accomplir et de s’épanouir.

3. Apaiser une tension, un conflit entre un parent et son enfant. L’encouragement a donc aussi un effet à court terme et aide à obtenir la coopération de son enfant.

D’ailleurs, si tu veux en savoir plus sur la coopération, je t’invite à te rendre sur mon blog ParentPlusQuImparfait.com et à t’inscrire à ma newsletter. Tu recevras dès ton inscription mon e-book « Comment obtenir la coopération de son enfant ».

Reçois gratuitement l'e-book "Comment obtenir la coopération de son enfant"

Laisse-moi ton adresse e-mail et je t'enverrai mon e-book dans lequel tu découvriras 5 clés qui t'aideront à obtenir la coopération de ton enfant ainsi qu'une boîte à outils à utiliser sans modération !

Laisse-moi ton adresse e-mail et je t'enverrai mon e-book dans lequel tu découvriras 5 clés qui t'aideront à obtenir la coopération de ton enfant ainsi qu'une boîte à outils à utiliser sans modération !

J’ai horreur des spams. Ton adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En t’inscrivant ici, tu recevras des informations de la part de Parent Plus Qu’Imparfait afin d’aider ton enfant à mieux grandir tout en respectant tes propres besoins. Tu peux te désabonner à tout instant.

A présent, je te propose un petit jeu de rôle…

Admettons que je suis ta maman et que toi, tu es un enfant de 9 ans.

Je vais d’énoncer plusieurs phrases d’affilé. Concentre-toi sur ton ressenti.

  • Je suis fier de toi
  • Tu es un gentil petit enfant
  • Ce que tu es intelligent, que des 18/20 !
  • Tu mérites une récompense !
  • Tu l’as fait mieux que personne !
  • Je suis sûre que tu vas encore être la première, comme toujours !
  • Tu es le meilleur !
  • Les autres ont dû être impressionnés

A présent, je vais d’énoncer une autre série de phrases. Concentre-toi encore une fois sur ton ressenti.

  • Tu dois être fier de toi
  • Tu as travaillé dur et tu mérites ton succès
  • J’ai confiance en ton jugement
  • Tu as trouvé la solution toi-même
  • Regarde le chemin que tu as parcouru
  • Merci pour ton aide
  • Que penses-tu de ce que tu as accompli ?

 

Alors, comment t’es-tu senti, en tant qu’enfant, face à ses deux séries de phrases ? Tu l’as compris, la première était une série de compliments, de paroles flatteuses qui permettent de se sentir valable et digne d’intérêt seulement par l’approbation des autres. Donc au début, on peut se sentir très content et même fier. Mais petit à petit, on peut ressentir une certaine pression et angoisse. La peur de décevoir, d’être rejeté, de ne pas faire assez bien pour son parent.

La deuxième était une série d’encouragements, de paroles qui complimentent le chemin parcouru et permettent de se sentir valable indépendamment des autres. Est-ce que toi aussi tu t’es senti boosté en entendant ces phrases, capable d’y arriver, en te disant que tu avais les cartes en main ?

Quelques petites notes pour complimenter efficacement ton enfant :

· Tu peux l’encourager par des gestes : poser une main sur son épaule, prendre ton enfant dans tes bras, adopter un regard bienveillant…

· Pour ce qui est des paroles, pose-toi les questions suivantes lorsque tu as un doute sur le fait que ce que dis encourage ton enfant : est-ce que cela va le pousser à s’auto-évaluer ? Est-ce que je me place du point de vue de mon enfant ? Et enfin, est-ce que je ferais ce commentaire à un ami ?

N’hésite pas à partager des phrases d’encouragement juste en-dessous de la vidéo. Je suis sûre que cela sera très utile à tous les Parents Plus Qu’Imparfaits !

D’ici là je te dis à très vite et surtout, n’oublie pas d’être imparfait !

Musique : Steven Breuil

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Comment:

Reçois gratuitement l'e-book "Comment obtenir la coop​​​​ération de son enfant"