Un podcast, une astuce | La sortie du bain

Peut-être que tous les soirs ou presque, c’est la lutte pour faire sortir ton enfant du bain. Que tu emploies la manière forte ou la manière douce, rien n’y fait. Le comble, c’est que tu as galéré pour qu’il accepte d’y rentrer ! Je te dévoile dans ce podcast, une astuce à tester.

Clique sur “Play” pour écouter ce podcast ou clique sur “télécharger” juste en-dessous pour l’enregistrer :

Transcription de texte du podcast :

Salut à toi Parent Plus Qu’Imparfait ! Peut-être que tous les soirs ou presque, c’est la lutte pour faire sortir ton enfant du bain. Que tu emploies la manière forte ou la manière douce, rien n’y fait. Le comble, c’est que tu as galéré pour qu’il accepte d’y rentrer ! Je te dévoile dans ce podcast, une astuce à tester.

C’est le début de soirée et déjà, ça a mal commencé. Ca a été une véritable opération commando pour le mettre dans le bain. Tu es en train de le laver et tu redoutes déjà le moment où tu vas devoir le sortir du bain…

– Poussinou, ça y est, le bain est terminé. On sort ?
– Et Poussinou dit : NON, je reste dans le bain !
– Poussinou, c’est terminé on a dit, on sort tout de suite, c’est comme ça !
– NON !

Tu essaies de prendre ton enfant dans les bras et il se débat tel un poisson qu’on vient de pêcher. Il hurle tellement que tu te demandes si tu ne vas pas voir débarquer les services sociaux…

Et ça va sans dire que le reste de la soirée risque d’être négociations et luttes en tout genre.

Heureusement, ces moments de galère sont terminés pour moi – je touche du bois – et je vais te partager tout de suite mon astuce !

Première étape, en amont

Ca peut être avant de rentrer dans le bain, au moment de le mettre dedans ou pendant que tu le laves – à voir en fonction de ton enfant – tu lui expliques un truc super cool qu’il va faire après. Lorsque j’amène Poussinou à se projeter dans un avenir proche, la plupart des situations compliquées se dénouent comme par magie. Voici quelques exemples :

  • Dès qu’on sort de l’eau, tu pourrais me montrer la dernière voiture que papa t’a achetée ! Je l’ai pas vu moi !
  • Est-ce que ça te dirait de préparer le repas avec moi dès qu’on aura fini le bain ?
  • Poussinou, ça te dirait de me faire un petit concert de musique dès que tu seras en pyjama (oh mes voisins, ils vont vraiment finir par porter plainte… Bref)


Deuxième étape : le moment critique, la fin du bain

Tu lui dis : “Poussinou, tu te souviens, dès que tu seras tout sec et en pyjama, je compte sur toi pour me faire le concert ! Ca va être génial ! C’est sûr, je vais dire Bravo à la fin ! Tu vas utiliser quels instruments pour faire ton concert ?”

Là, deux options :

  • Soit il est hyper réceptif donc tu le sors du bain en continuant la projection – en posant d’autres questions par exemple afin qu’il ait une représentation mentale du moment.
  • Soit il te dit “Après” et dans ce cas, laisse-le jouer un peu dans le bain. Pour ma part, je retire l’eau – car je te rappelle que les poumons de nos poussins ne sont pas waterproof – et je lui dis : « Poussinou, je vais sortir de la salle de bain, je te laisse jouer encore un peu dans le bain. Dès que tu es prêt à me faire le concert, tu m’appelles OK ? » Je profite pour ranger quelques affaires juste à côté et au bout de 3 minutes, il me dit « Ca y est maman, je suis prêt ! ». S’il ne me dit rien au bout de quelques minutes, je passe une tête et je lui dis « Comme j’ai trop hâte d’entendre ton concert ! Est-ce que tu pourras me prêter un instrument ? Je pourrais te prendre la trompette peut-être ? »

Il y a deux messages que j’aimerais te faire passer dans ce podcast…

Le premier, c’est que si tu as la possibilité de laisser ton enfant jouer un peu plus de temps dans le bain, fais-le. Peut-être qu’il n’a besoin que de quelques minutes supplémentaires pour profiter pleinement de ce moment ?

Le deuxième, c’est qu’aider son enfant à se représenter l’avenir très proche et beaucoup plus fort que de se focaliser sur le comportement qui nous agace. En se focalisant sur le problème, ça ne fait malheureusement qu’envenimer la situation et ta patience risque d’atteindre ses limites avant la fin de la soirée.

J’espère que cette astuce fonctionnera aussi pour toi. N’hésite pas à la tester et à me laisser un commentaire en bas de cet article. Commente aussi l’article si tu souhaites que j’aborde une thématique en particulier dans ma série « Un podcast, une astuce ». Je serais ravie de pouvoir t’aider !

D’ici là je te dis à bientôt et surtout, n’oublie pas d’être imparfait !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Comment:

Reçois gratuitement l'e-book "Comment obtenir la coop​​​​ération de son enfant"